• Culture,  Minceur,  poids,  Régime

    La perte de poids en question…

    Libres de droit
    Le marché

    1ère partie, comment s’y prendre

    Pour beaucoup de femmes (et d’hommes, d’ailleurs), effacer durablement ses kilos superflus relève souvent du parcours du combattant.

    Pourtant si l’on voulait s’en donner la peine, la cause n’est pas aussi perdue qu’elle pourrait le paraître, en effet, la perte de poids est juste un processus à suivre.

    Pour débuter… des règles

    Les points indispensables à suivre pour réussir son chal- lenge (car c’en est un) sont les suivants:

    • Avoir « décidé » que l’on va faire un régime dans le but de s’affiner et de se sentir mieux dans sa peau. Important, se rappeler qu’on le fait pour soi et, non pas, pour plaire à X ou Y, c’est une recherche personnelle, phy- sique, mais aussi psychique, ne pas l’oublier.
    • Régime ne voulant pas dire privation, (contrairement à une idée reçue), il va falloir apprendre à manger sainement, à choisir les bons aliments, à les cuisiner de la bonne façon et à les ingurgiter selon des horaires recommandés.
    • Comprendre les mécanismes du bien-manger et s’astreindre à les appliquer quotidiennement est la solution.
    • Suivre un plan précis selon un calendrier déterminé, prévu à l’avance et s’y tenir.

    Ce sont les premières bases d’une diète rondement menée et susceptible de déboucher sur une réussite complète, mais encore faut-il le vouloir.

    2ème partie, le choix des aliments

    S’alimenter passe par des codes précis sensés s’interconnecter pour donner au corps exactement ce dont il a besoin et rien d’autre.

    Des normes à retenir et à mettre en pratique:

    1. Mangez des légumes et des fruits, aucun d’entre-eux n’est vraiment déconseillé dans la mesure où ils sont pris en quantité raisonnable (exemple: une pomme, une pèche, une poire, deux abricots, une petite grappe de raisins, une bonne poignée de salade, un petit avocat deux tomates etc…)

    • Ils peuvent être crus ou cuits à la vapeur ou à l’eau bouillante, comme vous les aimez, l’important, c’est d’en manger tous les jours.
    • Gardez la peau lorsque vous le pouvez, dans ce cas, préférez-le bio, sans pesticide (ou très peu) et plus sain puisqu’il garde tous les oligo-éléments.

    2. Mangez des laitages, plutôt maigres bien que la différence entre normal et 0% soit minime.

    • pour les fromages, privilégiez le chèvre frais, la feta, la mozzarella et les allégés.

    1. Mangez des graines dans vos aliments, le chia, la spi- ruline, le sésame doré, la levure de bière entre autres, des produits naturels et équilibrés qui parfumeront vos salades ou vos autres plats.
    2. Mangez des féculents avec parcimonie, riz, pâtes, pommes de terre, quinoa, blé, semoule etc… cuisi- nées dans de petites portions, chaque fois que vous pouvez, prenez ces aliments complets, ils sont plus riches en minéraux et en fibres.

    3ème partie, une journée type de diète

    Petit Déjeuner

    Café, thé ou infusion sans sucre.
    Deux oeufs coque ou un morceau de saumon frais ou un peu de fromage.
    Une tranche de pain grillé ou non, aucune matière grasse. Un fruit ou une compote.

    10 H (à adapter en fonction du breakfast)

    Un yaourt avec quelques amandes ou noisettes. Une biscotte avec une confiture allégée
    Un fruit.

    Déjeuner

    150 gr de poisson (saumon, sole, sardine, daurade, etc…) cuit à la vapeur ou dans une poêle sans aucune matière grasse, jus de citron, aneth.
    Si vous n’aimez pas le poisson, deux tranches de jambon découenné et dégraissé ou une viande blanche (poulet) Légumes au choix sans matière grasse avec sauce allégée (voir plus bas)

    Un fruit, une compote ou un yaourt.

    16 H

    Une poignée de fruits secs, noisettes, amandes, noix de cajou, cranberries ou pistaches.
    Un biscuit de régime ou sans gluten.
    Café ou thé

    Diner

    Salade composée

    Tomate, concombre, roquette, 1/2 avocat, une pincée de levure de bière, le tout arrosé de la sauce allégée suivante: 1 cuillère à dessert d’huile d’olive, une demi cuillère de vi- naigre de cidre, une demi cuillerée de vinaigre pulpe de to- mate, poivron et piment d’espelette, une cuillère à café de moutarde à l’ancienne, bien mélanger pour faire mousser et rajouter une cuillère à soupe d’eau.

    Yaourt ou fromage.

    Boire au moins 8 à 10 verres d’eau tout au long de la jour- née, ce qui correspond à un litre et demi d’eau , ceci pour bien hydrater le corps.

    Bon appétit !

  • Minceur,  poids,  Régime

    Le régime de Véro après 7 semaines

     

     

     

     

    Nous allons décortiquer aujourd’hui des détails qui ont toute leur importance dans un régime, nous voulons parler des encas, de la fiche explicative et d’une manière de consommer les plats.

    Véro a pensé à nous en composant ses menus de telle façon que nous ne resssentions pas le désir de manger n’importe quoi pendant son régime, c’est, probablement, cela toute sa force.

    Les encas

    Il est évident qu’ils sont là pour nous éviter les écarts si néfastes à la réussite de notre diète. il ne faut, en aucun cas, les « zapper » même si vous n’avez plus faim.

    Dans le régime de Véro, on trouve des encas qui sont, en général, sous les 100 kcal, à savoir:

    • la pomme, environ 75 kcal, c’est le fruit par excellence à consommer, car il contient des fibres et des vitamines (dans la peau). La variété est infinie et les saveurs multiples.
    • D’autres fruits comme les grains de raison (une poignée, 100 gr), une petite banane (comme aux Antilles), un pamplemousse, une clémentine, une poire de  taille moyenne, 5 petits abricots, du melon vert ou des morceaux d’ananas.
    • le yaourt 0/o ou bio, il est souvent aux fruits pour être plus goûteux et fait partie des laitages à privilégier lorsque l’on décide de réduire les calories ingérées.
    • la compote, elle est pauvre en graisses et en sucres, ce qui la rend très attrayante.
    • les chips, ils sont salés, mais ils évitent la frustration si on se contente de n’en manger pas plus d’une douzaine, ce qui est suffisant pour être rassasié s’ils sont mangés lentement.
    • la madeleine, une seule est permise, car elle contient des acides gras, mais quel bonheur de pouvoir la savourer !
    •  le fromage, 1/8ème de camembert, 1 pick et croq Vache qui rit, les fromages en portion sont, bien entendu, à choisir ils permettent de ne pas dépasser la dose recommandée.
    • En vrac: la barre amandes bio, 2 macarons, le kinder schoko bon, le petit chocolat napolitain Milka ou 12 M&M’s, etc.
    • Je ne passerai pas sous silence, les petits encas faits maison qui sont dé-li-cieux !, tels: la crême brûlée light, le feuilleté aux pommes, le gâteau yaourt citron vert (notre préféré !), la mini verrine aux courgettes, la pomme au four ou la crême spéculoos et il y en a d’autres.

    La fiche explicative

    Une excellente initiative qui permet de connaître, chaque jour, le menu proposé. Le nombre de calories  qui compose chaque plat, encas, desserts ou autres  est indiqué ainsi que le nombre total de calories du jour. D’autre part, il y a une explication quand au mode de cuisson ou non, réchauffage ou repas froid.

    Intervertir les plats

    Nous avons essayé de changer le plat de midi avec celui du soir pour voir si cela pouvait avoir une incidence sur le régime, notre réponse est non, vous pouvez faire ce que vous voulez selon vos goûts, nous parlons, bien entendu du choix offert des 2 plats principaux sur une journée.

    Résultats après 7 semaines.

    Notre collaboratrice a fait peu d’écarts, a bu 1 à 2 verres de très bon vin par semaine et est, aujourd’hui délestée (si je puis m’exprimer ainsi !) de 7 kilos, ce qui est un excellent résultat.

    Merci Véro.

    Rendez visite au site, à FB, à Instagram et vous saurez tout…

     

    http://www.leregimedevero.com

    https://www.facebook.com/leregimedevero/

    https://www.instagram.com/leregimedevero/

    A plus tard !