Tag Archive recettes

Des conseils pour les vins en cuisine

Des conseils pour les vins en cuisine

Des conseils pour les vins en cuisine Tous droits réservés Michèle LALLEE-LENDERS

Des conseils pour les vins en cuisine

La cuisine est un art et l’art ne souffre pas d’amateurisme pourtant avec de simples connaissances judicieusement choisies, vous pourriez vous en sortir plutôt bien et passer pour une « presque pro » auprès de votre famille ou de vos amis. Avouez que c’est tentant !.

Que vous soyez un fin cordon bleu ou un débutant, il y a des choses qu’il faut connaître lorsque l’on décide de se mettre aux fourneaux. Certes la préparation des recettes est importante, mais avez-vous pensé aux vins ? Il s’agit d’un point à ne pas négliger sous peine de ratage complet de votre repas, ce serait dommage, non ?. Mais pour vous aider, nous allons procéder à la liste des choses incontournables à connaître en la matière.

Le choix d’un vin est fonction de votre plat, commençons donc…

Avec une salade composée ou non:

Nous vous conseillons un vin blanc légèrement moelleux, très gras en bouche comme un coteaux du Layon ( 5 à 10 euros la bouteille ) ou si vous préférez l’Alsace, un Sylvaner ou encore un Condrieu ( à partir de 20 euros la bouteille ) et pour terminer sur le sujet, pourquoi pas un Châteauneuf du Pape blanc, ou un Saint Peray ( tous ces vins proviennent de la vallée du Rhône, les arômes se portent plutôt sur le fruits jaunes, abricot, poire, pêche, tout en étant des vins secs ).

Avec un plat de poisson:

Notre choix se porte sur un Coteaux du Layon avec ses arômes fruités et gras qui peuvent contrebalancer l’acidité d’une sauce au citron souvent présente. Vous pouvez également partir sur un Chablis 1er cru, ( région bourgogne blanc ), ce vin plutôt acidulé avec des notes légèrement acides englobera en bouche le poisson et sa sauce.

Avec un plat de viande:

Nous pensons qu’un Bordeaux fera très bien l’affaire, choisissez un Lalande de Pomerol assez âgé, ( au moins 8 à 10 ans d’âge ) en effet, les tanins seront bien moins présents et vous éviterez une sensation un peu astringente, désagréable en bouche.
Mais vous pouvez aussi vous tourner vers des vins du sud ouest, type Irouléguy rouge si vous en trouvez, sinon un Cahors ou un Saint Chinian iront parfaitement, d’autant plus si vous faites en accompagnement des pommes de terre sautées façon Sarladaise ( c’est à dire cuisinées à la grasse d’oie.)

Les vins cités ici sont de très bonne facture, peut-être un peu chers, mais le résultat est assuré, ils se marieront parfaitement avec les plats proposés. Notre avis est qu’il vaut mieux boire moins, mais que du très bon, voire du meilleur.

Nous vous rappelons que l’abus d’alcool est mauvais pour la santé et doit être consommé avec modération.

Ceci n’est qu’un début, la chronique ne demande qu’à se remplir. Si vous cherchez des idées dans ce domaine, laissez-nous un message, nous serons ravis de vous aider.

Au fait… bon appétit !

 

 

Tags, ,