Bien dans sa tête

Bien dans sa tête

Bien dans sa tête

Bien dans sa tête Tous droits réservés Michèle LALLEE-LENDERS

 Bien dans sa tête

Décider d’être bien dans sa tête

Un verbe, oh combien, IMPORTANT, il doit faire partie dorénavant de votre vocabulaire de « winner », sans lui, pas de résultat.

Décider: 1) ce que l’on veut: en l’occurrence, stabiliser son poids une bonne fois pour toute, depuis le temps qu’on en parle !.

Décider: 2) de ne jamais abandonner parce que c’est idiot de perdre ses rêves et qu’il faut aller de l’avant sans regarder derrière soi.

Décider: 3) d’avoir du courage, car il en faut dans la vie, certes, donc aussi dans ce domaine précis.

Décider: 4) de savoir se remettre en question, seuls les idiots ne changent pas d’avis et  demeurent « statiques ».

Décider: 5) d’éviter de passer devant les pâtisseries, fini les cupcakes… du moins pour l’instant.

Décider: 6) de ne plus prendre un verre de vin blanc (à la new-yorkaise) le soir en rentrant du bureau,

Décider: 7) de ne plus manger du chocolat même si vous pensez que cela empêche de déprimer (tu parles !)

bref, toutes ces petites choses que nous adorons sans penser à notre postérieur qui s’arrondit doucement (le traître), mais qui fait de la résistance lorsqu’il doit redevenir dans des proportions raisonnables.

Et enfin… décider de décider, méditez sur cette phrase, c’est probablement la plus importante de cet article !

Oui

Oui, garder l’aiguille de la balance sur le poids gagné de haute lutte est un challenge pas toujours facile, mais comme pour beaucoup d’autres choses, atteignable si l’on veut s’en donner la peine.

Toute cette belle théorie pour vous dire que le psychisme a un rôle important, vous serez comme vous l’avez décidé, ne perdez surtout pas cette idée de vue et arrêtez de gaspiller votre temps.

On reste en contact ?

N.B. Vous souhaitez nous envoyer un message ? il y a un encart au bas de l’article pour laisser un commentaire ou une petite enveloppe sur le côté de la page. Merci

Comments are closed